couverture La belle jeunesse du Gymnase Jean-Sturm

Louis Nore

Strasbourg n’aura jamais fait les choses comme tout le monde. 
Devenue ville libre d’Empire en 1262, elle accueille, en 1537, un homme exceptionnel, au parcours intellectuel remarquable, Jean Sturm. Dans ses valises, il y a ses connaissances et ses projets, tout ce qu’il a vu, appris et retenu au fil des années. Un an plus tard, le Gymnase – Haute école de Strasbourg ouvre ses portes. La structure qui servira de socle à l’Université de Strasbourg, aura rapidement suscité beaucoup de jalousies et de convoitise, en France et dans toute l’Europe.
Georges Livet, ancien doyen de la faculté des Lettres de Strasbourg, l’a souvent répété : « À une époque, en Europe, tout le monde voulait avoir Jean Sturm. » Pas de chance, il était à Strasbourg !
Par ses qualités de pédagogue, de rhéteur et de diplomate, Jean Sturm réussit à attirer au Gymnase des élèves et des étudiants de toute l’Europe. Strasbourg devient une vitrine. Le succès de l’établissement est à l’origine de l’expansion du modèle du Gymnase à travers l’Europe, ainsi que des valeurs de l’humanisme rhénan.
Louis Nore nous entraîne dans un voyage passionnant qui rappelle que Strasbourg a basculé au XVIe siècle dans la Réforme, sans heurt, sans verser une seule goutte de sang, qu’elle a su ériger en valeurs fondamentales l’indépendance et la tolérance, notamment en accueillant les « réprouvés de l’Europe ».
C’est tout un pan de l’histoire de Strasbourg au travers de l’édification et de l’évolution du Gymnase protestant Jean-Sturm qui vous tend les mains. On croise au fil des pages de nombreux personnages qui, tous, ont marqué de leur empreinte l’histoire de la ville. La prose pleine de verve de l’auteur nous transporte dans un modèle de société où transmission des savoirs et humanisme s’entremêlent pour offrir à ses jeunes une éducation portée sur la culture de l’intelligence et le juste équilibre permettant à l’homme de libérer toutes ses potentialités.

Bastian éditions, 2018
en librairie dès le 4 octobre, 18 €
isbn : 979-10-90851-17-7
format : 15 x 23 cm
136 pages

Préface de Georges Bischoff, historien, professeur émérite à L’Université de Strasbourg

Retour à la liste des parutions